02 mars 2007

FROM MEKNES

Salut salut,

Avant tout, nous sommes vivants, en bonne santé et le cul pas trop gercé... c'est déjà ça.

Commencons par le début...

Après un vol bien dans le pâté et une gueule de bois qui n'en fini plus de pas passer, on débarque à 15km de Tangier, juste le temps de récupérer nos caisses et monter nos vélos au beau milieu de l'aéroport...
On décide d'entrée de jeu de passer Tangier et de se diriger plus à l'ouest sur Tétouan... Départ euphorique vers 15h, sans eau, sans bouffe...
50km plus loin, on pose notre premier bivouac au beau milieu de nulle part, les jambes endolories (mais entières, et pas loin de s'être fait bouffées par des hordes de chiens sauvages...) et l'etomac vide. Rien à manger, mais le bonheur d'être là tout les deux, bivouac au pied des montagnes du Rif Africain...
Notre deuxième étape de 50km nous amène à Tétouan, ville sans caractère mais première ville marocaine de notre parcours. On y dort et on y mange, c'est déjà ça! Premiers contacts avec les gens qui comme prévu sont trop gentils.
La montagne est maintenant bien engagée et les étapes alpines du tour de france semblent une promenade de santé... Notre col de l'alpe d'huez version El Bouarab oued nous donne toutes les peines du monde mais les décors sont merveilleux, et le moral toujours à fond. Nous arrivons à Chefchaouen, petit bled de montagne super chill dont l'ancien centre présente des ruelles peintes et très jolies.
Ma monture, le germulet, montre ses premiers signes de faiblesses, un pneu se déchire, mon compteur ne marche plus, (mon appareil photo non plus d'ailleurs, mais lui n'a jamais marché), bref, une réparation express s'impose à l'étape du soir... Les 200 premiers Km auront eu raison de ma roue arrière, remplacée par un pneu local, design, fiable... on verra quoi!
On campe au beau milieu d'un champ d'olivier, gentillement invité par un paysan à y passer la nuit. Un jeune du coin nous apporte même le repas du soir au pied de notre tente (olive, thé menthe, pain, gateau à la semoule...), leur générosité et leur gentillesse sont sans fin...
Après +/- 400km, nous arrivons enfin à Meknès, pour notre premier jour de repos.
Au programme, visite de Fès, capitale culturelle du maroc... Autant dire que la visite Mullier est du genre Express, même si vraiment agréable... Notre culture n'a d'égal que notre descente... A ce propos, on s'offre enfin notre premiere bière... ils sont fous ces musulmans!

Pour ce qui est de l'entente familiale, c'est vraiment incroyable. Piet est surprenant. Il a vraiment le voyage dans le sang, est à l'aise avec le gens tout de suite, pas d'appréhension, toujours de bonne humeur, c'est vraiment une grosse grosse surprise... On s'éclate comme des dingues et le niveau est sous les roues du vélo, il fallait s'y attendre. Pas 5 minutes sans une connerie plus invraisemblable que la précédente. Fallait s'y attendre, ça aussi.

Bref, tout va pour le mieux, nous serons dans 2 jours à Rabat, le long de la côte, pour beaucoup de plages, de vagues, de bivouacs d'enfer et de poissons grillés...

Bossez bien, nous en tous les cas on pense à vous.

Posté par arborvitae à 19:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur FROM MEKNES

    On the road again

    Xtra je sens que je vais bien m’amuser à lire vos aventures…
    Vivement le prochain post

    Posté par Papa Charly, 05 mars 2007 à 10:09 | | Répondre
Nouveau commentaire